Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Le destin Est entre Nos mains ~ ::
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Aire de Rôle Play -> Rôle Play Vampires
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jun Arimane
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2008
Messages: 110
Localisation: AlOne Agaiin

MessagePosté le: Sam 27 Mar - 00:41 (2010)    Sujet du message: Le destin Est entre Nos mains ~ Répondre en citant

Une soirée comme tant d'autres... Quoique : l'anniversaire du chef du clan Arimane approchait à grand pas et l'on prévoyait déjà des mets de choix et une chasse bien plus sanglante qu'à l'accoutumée. Jun était l'une des quelques membres de la "nouvelle génération" et en tant que telle, se voyait chargée de tâches ingrates en tout genre malgré son statut d'héritière directe de cette famille en étant l'ainée des enfants dit de la lignée Arimane, enfants dont les parents sont obligatoirement de la même famille et ce à travers toutes leurs générations. Les familles de vampires sont à ce jour souvent mêlées aux humains... Trop souvent. Pour le père de Jun, conservateur, c'était simplement impensable. Qu'importait au fond tout ceci à présent, elle était là, à trainer dans les rues de la ville peu encombrées à cette heure, un bien ou un mal? . Et dire qu'elle était là dans le but de faire quelques prisonniers pour en faire des proies... Le plus dur était de ne pas se faire remarquer. Leur résidence étant gardée secrète, Jun sortait rarement du domaine avant la nuit noire. Et pourtant en cette belle soirée elle ne put s'en empêcher.

Ses pas résonnaient sur les pavés de l'allée principale de la ville voisine alors qu'un vent frais balayait le lieu dans un crissement agaçant. "Ne jamais sortir du domaine seul", une règle parmi tant d'autres auxquelles la demoiselle obéissait aveuglément. Mais quand l'ennui vous submerge, ce n'est pas les limites qui vous divertiront... Et c'est sur cette pensée qu'elle s'octroya la liberté de quitter ses terres, s'aventurant dans ces endroits qu'elle ne faisait qu'apercevoir d'ordinaire. En effet, les habitations sont bien trop proches les unes des autres pour se permettre d'enlever quelqu'un ici, non, le plus simple était de suivre les abords de la ville. Le soucis étant surement que, de par le fait d'emprunter souvent la voie des toits lors de ses déplacements, elle est incapable de se repérer au sol.

Jun tourne en rond pendant un moment qui lui parait une éternité avant de heurter une personne aussi maladroite qu'elle. Seulement Jun était assez impulsive et pour cet affront elle ne lui pardonnerait pas aussi facilement. Que les humains sont faibles ! PArfait en un sens, elle qui justement commençait à avoir faim, très faim, trop faim pour lui laisser la vie sauve. La vampire se releva, époussetant sa tenue rapidement avant d'afficher un sourire conciliant tout en tendant la main à la jeune femme face à elle. Une ruse mesquine dont le but est de s'attirer la sympathie de cette délicieuse proie. Chose qui fonctionna. Jun eut le loisir de l'aider à se relever, l'attirant contre elle pour s'enivrer de la senteur exquise de sa peau, discrètement, l'enlaçant au niveau des épaules alors que la demoiselle ne réagissait plus. Tant pis pour le banquet et la chasse. La vampire n'avait guère la volonté ne serait ce que d'essayer de rentrer sans faire une nouvelle victime. Elle approcha son visage de son oreille, léchant sa joue au passage.

- Tu verras, ce n'est pas si douloureux que ça au fond ...
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Sam 27 Mar - 00:41 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sytry Assura
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 301
Localisation: Sous un clair de lune dans les bois...

MessagePosté le: Sam 27 Mar - 01:55 (2010)    Sujet du message: Le destin Est entre Nos mains ~ Répondre en citant

Voilà maintenant plusieurs heures que la jeune demoiselle filait telle une ombre dans la nuit. Pourquoi courait-elle? Pour échapper à quelque chose? Elle même ne le savait pas. Une pulsion l'avait conduit à faire cela. Si elle ne s'était pas arrêtée c'était tout simplement parce-que le fait de courir lui permettait de ne pas réfléchir, de laisser sa vitesse démoniaque la porter vers de nouveaux horizons en toute quiétude. Elle ne courait aucun danger en faisant ceci et ne mettait pas en danger le fait qu'elle puisse ainsi exposer sa vrai nature au premier innocent passant puisque sa vitesse était telle que seul un autre Vampire ou un Lycan pouvait la voir. Elle finit par s'arrêter aux abords d'un village, effectuant un léger bond en l'air afin de choisir le toit qui lui semblait le plus approprié pour s'y téléporter, usant de son don de dématérialisation avec un sourire au coin de ses lèvres.

Elle bénissait sa nature vampirique qui la maintenait dans une forme olympienne. Elle ne savait pas exactement quelle distance elle avait parcourue mais cette ville ne lui évoquait rien de particulier. Elle s'étira légèrement tout en laissant échapper un léger bâillement avant d'être attirée par une odeur qui ne lui était pas inconnue, celle de la peur. La jeune vampire usa à nouveau de son don pour se porter tout près de la provenance de celle-ci afin de découvrir un spectacle auquel elle était peu habituée. Elle observa avec attention la jeune femme qui s'apprêtait à périr ainsi que son prédateur. La couleur bien particulière de la prunelle de ses yeux lui permit de l'identifier immédiatement. En effet, cette vampiresse était issue du clan Arimane, l'un des plus dangereux connu à ce jour. Devait-elle s'interposer face à cette acte inqualifiable?

Elle aurait eu tendance à dire oui dans un autre cas mais le fait est que la personne savait dorénavant trop de choses. Si elle intervenait en sauvant la jeune femme innocente elle provoquerait la colère de la famille Abigor qui serait mit sous peu au courant du fait qu'elle ait laissée vivre une personne menacée par un vampire et donc au courante de l'existence de ceux-ci. Qui plus est cela mettrait hors d'elle la vampiresse ici présente ainsi que sa famille, chose qui pourrait avoir des conséquences fâcheuses. C'est donc non sans un pincement au cœur qu'elle laissa l'œuvre malfaisante s'accomplir. Elle attendit la fin du son des palpitations de la poitrine de la victime pour poser à nouveau son regard vers la jeune vampiresse. Elle la jaugea en silence avant de lui dire d'un ton très calme.


"Bonsoir. La chasse est bonne?"
Revenir en haut
MSN
Jun Arimane
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2008
Messages: 110
Localisation: AlOne Agaiin

MessagePosté le: Sam 27 Mar - 12:45 (2010)    Sujet du message: Le destin Est entre Nos mains ~ Répondre en citant

La jeune humaine était assez docile, ce qui rendait la chose bien moins attrayante néanmoins ce n'est pas ça qui calmerait la soif virulente de Jun. Elle planta sauvagement ses crocs dans la peau tendre de son cou, avalant sans vergogne de longues gorgées de ce sang rendu exquis par la peur qu'il abritait. Sentir son coeur se ralentir, ses muscles se détendre... Mais la vampire ne consentait à se retirer. L'humaine finit par perdre toute consistance. Elle ne se décrocha de son cou que lorsqu'elle fut certaine que plus aucune goutte de sang ne l'habitait et qu'elle n'avait plus aucune vie en elle avant de remarquer une présence proche. Un dessert qui arrivait à point nommé ? Jun se lécha les lèvres, se tournant vers ce spectateur imprévu qui en fait était une spectatrice. Et non une des moindre à la couleur de ses iris : Trop surnaturelles pour un humain et pourtant, qui ne faisait pas partie des plus grandes familles de vampires. Peut être cette demoiselle fait partie de ces familles oubliées ou délaissées par l'histoire. On avait la facheuse tendance à oublier les pacifistes dans la famille Arimane, préférant les dignes représentants de leur race, les seuls, les vrais, les sanglants.

"Bonsoir. La chasse est bonne?"


Jun esquissa un sourire malsain, écartant le corps inerte de sa personne d'un geste brusque, presque violent, s'approchant de cette vampiresse, laissant néanmoins une distance jugée correcte entre elles. Ses pulsions primaires assouvies, elle prit le soin de la détailler un temps de la tête au pied avant de consentir à lui répondre, sur un ton emprunt d'aucune source de sentiment, détaché de tout, peut être une tentative d'intimidation pour jauger le caractère de son interlocutrice.

" Bonsoir. Etrange manière que de déranger quelqu'un en plein repas. Je passe l'éponge pour la simple raison que ce jouet n'était guère distrayant. Trop faible, preuve que je ne sais pas encore choisir les meilleurs mets. Si je puis me permettre une question : Qui es-tu ? "


Un tutoiement pouvant être jugé abusif mais adapté à la situation selon Jun, après tout, le vouvoiement ne s'applique qu'au gens qui le méritent et cette vampiresse inconnue ne le méritait nullement jusqu'à présent. Cela changerait peut être. La curiosité de Jun titilla l'esprit de l'héritière Arimane quand à l'étrange façon dont cette inconnue avait réussit à ne montrer aucun signe de tentation alors que l'air était encore emprunt de l'odeur âpre du sang de la jeune victime. Souhaitant connaitre son point de vue sur l'acte vampirique sans poser la question directement elle finit par ajouter sur ce meme ton détaché :

" J'aurais peut être dû t'en laisser un peu, ce serait dommage qu'un second meurtre soit commis en cette splendide soirée tu ne penses pas ? "
Revenir en haut
MSN
Sytry Assura
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 301
Localisation: Sous un clair de lune dans les bois...

MessagePosté le: Sam 27 Mar - 13:38 (2010)    Sujet du message: Le destin Est entre Nos mains ~ Répondre en citant

"Appelez-moi Sytry, cela me suffira amplement."

Dit-elle d'un ton détaché. Elle regarda le corps inerte un instant avant d'effectuer un léger bond pour le rejoindre. Elle le prit dans ses bras, le soulevant sans mal du sol afin de l'amener près du mur d'une des maisons. Après quoi elle usa de son pouvoir afin de dématérialiser le corps, lui faisant traverser le sol, laissant ainsi choir la dépouille dans la cave de la maison qui était située face à elle. Une fois cela fait elle se tourna vers la vampiresse avant de lui dire toujours sur le même ton.

"Je m'occuperai de la dépouille plus tard si vous me le permettez."

Elle effectua alors un autre bon pour rejoindre sa place d'origine, atterrissant avec grâce et silence. Elle fit face à nouveau à son interlocutrice pour répondre à sa seconde question d'une voix calme et neutre.

"Cela est fort aimable mais je me suis déjà nourrie."

Elle se doutait bien que la question avait un sens caché. Mais elle ne souhaitait pas rentrer dans son jeu. Ainsi, elle répondait à sa question mais non à l'interrogation de la vampiresse. La jeune vampire savait pertinemment que cette fille faisait partie d'une des famille les plus ambitieuses, il était donc normal qu'elle tente de juger son adversaire. Par ailleurs cela lui procurait un énorme avantage par rapport à son interlocutrice. En effet, le fait qu'elle connaisse sa provenance lui permettait de deviner aisément sa façon de penser. Ne dit-on pas qu'il faut connaître son ennemi mieux que ses amis? Mais elle n'était point ici pour se battre, au contraire. Elle voulait pouvoir avoir un brin de conversation avec cette fille qui lui paraissait si différente. Sytry poursuivit donc la conversation tout en figeant son regard dans le sien.

"Et vous, qui êtes vous?"

Cette question pouvait paraître étrange mais ne pas la poser aurait pût être suspect puisqu'elle avait répondue avec son prénom afin de ne pas donner d'indice sur le clan auquel elle appartenait. Bien qu'elle savait qui elle était, elle en ignorait pas moins son prénom.
Revenir en haut
MSN
Jun Arimane
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2008
Messages: 110
Localisation: AlOne Agaiin

MessagePosté le: Dim 28 Mar - 20:37 (2010)    Sujet du message: Le destin Est entre Nos mains ~ Répondre en citant

" Jun Arimane "


Dit elle, cachant sa déception. Aucune de ses questions n'avait aboutie à une réponse qu'elle ait attendue. Etait ce de la malice de la part de la jeune femme ou simplement un coup de chance ? Jun hésitait sur ce point mais préférait penser que c'était de la chance, surtout après la dernière question de la demoiselle. Elle ne semblait pas la craindre mais devait elle pour autant en déduire qu'elle était ignorante ? Qu'importait au fond, elle venait de lui présenter Prénom & Nom, la fierté de la famille ne permettait pas de se présenter décemment sans affirmer son nom. Prétentieux ? Tout autant qu'ambitieux mais fiers de réunir ce qu'ils considèrent comme des qualités. Jun fixa la demoiselle, détournant le regard vers là où Sytry avait caché le corps.

" Fait comme bon te semble, pour ma part mon rôle s'achève sitôt que l'humain ne peut transmettre notre existence. "

Se débarrasser du corps. Soyons sérieux, ce n'est nullement le rôle d'une héritière d'une telle famille. Que Sytry s'occupait de ces détails faisait naitre en Jun un sentiment de supériorité facilement acquis, trop rapidement peut être mais encore une fois son éducation y été pour beaucoup. Restait une question qui lui revint soudainement à l'esprit. Qu'elle en sache, ce territoire n'était pas sur le domaine des Arimane. C'était un territoire libre, laissé aux humains mais alors... Que faisait Sytry en ces lieux ? Bon, il faut dire que Jun n'avait pas non plus de raisons valable ni le droit d'y être... Mais si ces terres avaient été reprises sous la juridiction d'un autre clan de vampires et qu'elle y chassait sans raison... Ralala, compliqué tout ça ! Depuis quand ne pouvait on plus vivre et agir librement ? Ah oui, c'est vrai, depuis que le nombre de vampires a considérablement augmenter... elle soupira et se décida à poser sa question directement cette fois sous peine d'une énorme migraine en rentant.

" Puis je savoir ce que tu fais seule ici et à cette heure... Les rues sont malfamées ici tu sais "


Dit elle, ironique tout en affichant un sourire d'autosuffisance peu rassurant il faut dire.
Revenir en haut
MSN
Sytry Assura
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 301
Localisation: Sous un clair de lune dans les bois...

MessagePosté le: Dim 28 Mar - 21:44 (2010)    Sujet du message: Le destin Est entre Nos mains ~ Répondre en citant

Le fait qu'elle mentionne son nom était bel et bien la preuve de la supériorité de sa famille. Tant et si bien qu'elle dénigrait totalement Sytry. Cela l'amusait de la voir si confiante. Une faiblesse? Cela dépendait de l'étendue des pouvoirs de la jeune fille. A moins bien entendu qu'elle se cache derrière son nom. Mais son regard exprimait bien trop d'ambition pour que ce soit cela. Son dédain envers la dépouille de sa victime la révoltait. Elle n'avait aucun respect pour les humains, et semblait par ailleurs ne les considérer que comme des objets.

Sa question lui fit hausser légèrement un sourcil. Était-elle dans un lieu où elle ne devait pas être? Son territoire? Après analyse elle en déduit que non. Sa formulation aurait été tout autre si c'était vraiment le cas. Étant donné son arrogance elle l'aurait agressée sans vergogne. La vampiresse en déduit donc qu'elle était sur un territoire neutre. Elle resta silencieuse, plongée dans ses pensées pendant plusieurs minutes, avant de répondre d'un ton calme tout en affichant un sourire malicieux.


"J'errai sans but... Vous dîtes cela parce-que vous êtes présente en ce lieu également ou est-ce pour une tout autre raison qui m'échappe?"

Elle la provoquait. Pourquoi? Tout simplement pour identifier totalement la nature de son interlocutrice. Il était clair qu'elle semblait l'intriguer. Sa famille n'était pas réputée pour sa patience. Qui plus est, sa jeune interlocutrice n'aurait jamais engagée la conversation si elle ne souhaitait pas savoir d'où elle venait. Ses yeux semblaient briller de milles feux sous l'effet des rayons bleutée de la lune. L'éclat de son regard trahissant l'étendue des pouvoirs de Sytry. Elle se tenait face à la membre des Arimane, fièrement, ne craignant pas un seul instant qu'elle puisse l'atteindre.

Elle brisa le silence en lui posant à nouveau une question sur un ton d'une neutralité sans égal.


"Mais dîtes moi... Vous chassez sans votre famille?"

Par le biais de cette question Sytry souhaitait simplement s'informer du nombre potentiel de menaces ainsi que de la raison de la présence de Jun en ces lieux. Elle savait pertinemment que sa famille chassait rarement seule. Si elle s'en était accordée le loisir, il serait alors plus que certain qu'elle fasse partie d'une des hautes sphères de ce clan. Dans le cas contraire, cela pourrait avoir bien des sens. La fuite n'étant pas une option, sans doute pourrait-elle avoir tout simplement décidée de tenir tête aux règles établies par son ordre. Si tel était le cas, et si celle-ci ne possédait aucune influence au sein de sa famille, alors elle serait probablement exécutée. La famille Arimane étant connue pour s'entourer de moutons et non de loups.
Revenir en haut
MSN
Jun Arimane
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2008
Messages: 110
Localisation: AlOne Agaiin

MessagePosté le: Lun 29 Mar - 02:43 (2010)    Sujet du message: Le destin Est entre Nos mains ~ Répondre en citant

" Ce pourrait éventuellement être ma présence, il n'y a dans ce secteur que des humains. J'imagine que même toi tu n'as pas à les craindre... "

Fit elle avec un ton dédaigneux. Non mais franchement. Cette demoiselle semblait s'affirmer soudainement et cela ne plaisait guère à Jun qui serra le poing gauche, cherchant à saisir discrètement le manche de son épée de l'autre. Autant d'impertinence... Les Arimane sont supérieurs. Elle est supérieure. Qu'on se soumette à leur autorité maintenant pour avoir les pleins pouvoirs quand elle prendra la tête de la famille car oui tel était son but. Parce que quand on est chef de clan on peut changer les choses de l'intérieur, sans combat inutile et puis parce que son projet le plus secret nécessitait un argument de poids pour faire pencher la balance des autres capitaines de clans en sa faveur... Et quoi de mieux qu'une armée d'irascibles et puissants vampires du même clan. Mais il n'était pas temps d'y penser. Jun n'avait pas encore les capacités nécessaires pour détrôner son père et en cas d'échec c'était la mort. Son éducation la forçait à ne gagner cette place que par l'honneur malgré les quelques contacts qui pourraient l'aider à en finir rapidement avec un homme dont la poigne de fer gênait. Elle pouvait aussi attendre sa mort... Des siècles durant peut être.

Elle fixa Sytry à sa dernière question, cachant son côté perplexe, intriguée de surcroit par cette demoiselle qui semblait si maligne et pourtant si naïve, si forte et si faible à la fois, si inhumaine et pourtant si humaine... Jun se tut le temps de réfléchir un instant. Assurer sa solitude n'était pas bon. Non pas qu'elle ait peur de la demoiselle, loin de là... Elle avait du mal à trancher mais opta pour la sécurité, n'étant pas certaine de la nature exacte de Sytry ni de ses liens par rapport aux Arimane. C'est surtout à cause de ce second poing que son choix s'était fait, par crainte que son père apprenne ses escapades solitaires en dehors de leur terrain pourtant immense. Ses colères étaient au moins aussi douloureuses qu'une vingtaine de morts humaines. Ainsi, pour les éviter, Jun se dressait toujours fièrement à ses côtés, affirmant l'image d'enfant modèle, suivant scrupuleusement les recommandations de ses géniteurs alors qu'il en était autrement. Las de ses réflexions elle finit par dire à mi mot :

" Ce n'est pas dans nos coutumes. J'ai des compères dans les parages. Nous nous sommes séparés faute de nourriture. Tu comptais me menacer si j'eus été seule ? "

Dit elle en souriant, au final cette rencontre était bien plus amusante à présent. Voici bien longtemps que personne ne s'était comporté ainsi avec elle. Tous à se courber à son arrivée, à acquiescer à chacun de ses mots... Tant et si bien qu'elle ne supportait plus les apparitions en public et ne s'y rendait que sur demande de son paternel. Jun fit basculer son visage sur la droite sans jamais la lâcher du regard, ajoutant sur ce ton ironique qui lui est propre, décidée à obtenir des réponses cette fois.

" Et toi ? Tu es venue seule ? D'ailleurs, d'où es-tu ? Je ne t'ai jamais vue ... "
Revenir en haut
MSN
Sytry Assura
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 301
Localisation: Sous un clair de lune dans les bois...

MessagePosté le: Lun 29 Mar - 09:47 (2010)    Sujet du message: Le destin Est entre Nos mains ~ Répondre en citant

"C'était une option..."

Répondit-elle d'un ton calme et froid tout en affichant un sourire amusé. Bien entendu cela n 'était pas son intention mais elle préférait rentrer dans son jeu plutôt que de faire profil bas. Si elle voulait pouvoir tenir cette conversation sans problème elle se devait de garder la tête haute. La tournure de sa phrase était étrange. Sa voix semblait sonner faux. Mais baser une réflexion sur une supposition était trop osé. Sytry jouerait donc la carte de la sécurité bien qu'elle était plus ou moins certaine qu'elle n'était pas accompagnée.

La seconde série de questions lui décrocha un léger sourire, fin et discret. Elle semblait lassée de ce jeu de sous entendu. Devait-elle être sincère ou mentir comme son interlocutrice? Après une courte réflexion elle décida de lui dire la vérité. Afin de pouvoir prolonger la conversation il était important de satisfaire la curiosité de sa jeune interlocutrice. Sytry resta donc silencieuse un instant avant de lui répondre d'une voix douce et calme.


"Que de questions en une seule phrase... Je viens de la ville de Besançon. Et oui, je suis venue seule. Je n'ai nul besoin de protection après tout..."

Une fois sa phrase finie, elle afficha un sourire plein de malice. La tournure de sa phrase était un appel aux sous entendus. En se montrant aussi arrogante que Jun la vampiresse espérait poser une sorte de pied d'égalité entre elles. Elle jeta un bref coup d'œil vers le ciel afin d'observer la position de la lune, indicateur visuel de l'heure pour les vampires. Il était important de ne pas se laisser surprendre par l'aurore afin de ne pas attirer l'attention sur elle. Après quoi elle fixa à nouveau son interlocutrice avant de lui demander.

"Nous pourrions peut être nous rendre en un lieu moins exposé pour parler? A moins bien entendu que tu sois attendue par ta famille..."
Revenir en haut
MSN
Jun Arimane
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2008
Messages: 110
Localisation: AlOne Agaiin

MessagePosté le: Lun 29 Mar - 14:52 (2010)    Sujet du message: Le destin Est entre Nos mains ~ Répondre en citant

Une option ? Jun fronça les sourcils, cette petite mériterait de ravaler de telles paroles seulement, elle était seule. L'attaquer maintenant sans rien connaitre d'elle serait stupide même si ce n'était pas dans son caractère que de douter de ses forces. Néanmoins elle ravala cette remarque sans un mot. Faire du grabuge lui serait préjudiciable, surtout en ce lieu qui bientôt serait effervescent avec le jour qui allait se lever et les préoccupations humaines telles aller travailler... Des occupations stupides mais nécessaires pour les gens normaux... Croyez vous vraiment qu'une Arimane ait ce genre de préoccupation ? Quand on a une telle renommée et un tel rang, on ignore la notion même du labeur et on préfère s'adonner à nos loisirs et nos passes-temps.

La Jeune Arimane avait impatiemment attendu sa réponse, affichant un demi sourire, satisfaite de la savoir seule, effaçant ce même trait pour retrouver un air neutre à la fin de sa réplique. Jamais on avait osé lui tenir ainsi tête... Pas même une fois et cette Sytry se l'était déjà permis plus qu'elle n'aurait jamais pensé avoir à recevoir. Jun décrispa sa main autour de son épée, croisant les bras pour être certaine de ne pas succomber à un accès de violence. Elle resta ainsi, sagement, songeant à rentrer car rester sur cette place s'avérait être une mauvaise idée. Elle fut étonnée par la demande de la demoiselle, plus que par le tutoiement qu'elle venait d'employer. Parler ? Voici qui était intéressant... Jun soupira. Soit, qu'elle la tutoie si l'envie la prenait le temps qu'elles n'étaient qu'à deux, cela instaurerait un climat plus propice à la conversation et en mettant momentanément son égo de côté l'héritière Arimane arriverait peut être à lui extirper quelques information complaisantes. Elle finit par lui répondre en abandonnant une partie de son ton empli de mépris :

" Ce n'est pas une si mauvaise idée... Et sache que je n'ai de comptes à rendre à personne. "


Elle se retourna, lançant un regard discret en direction de sa demeure. Aucune lumière, sa sortie de chambre n'avait même pas encore été remarquée, enfin un point positif en cette soirée. Cela lui laissait encore au moins deux bonnes heures le temps qu'ils remarquent sa disparition et qu'ils fouillent les principaux lieux où elle se rendait de la demeure et de leur terre, lieu qui changeait très souvent en raison de ses plus en plus nombreuses escapades. Jun se tourna à nouveau vers la jeune femme.

" Tu as un endroit en tête ou devons nous chercher au hasard ? "


Et oui, n'y allant jamais seule d'ordinaire Jun ne connaissait même pas la ville voisine.
Revenir en haut
MSN
Sytry Assura
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 301
Localisation: Sous un clair de lune dans les bois...

MessagePosté le: Lun 29 Mar - 15:30 (2010)    Sujet du message: Le destin Est entre Nos mains ~ Répondre en citant

Sytry afficha un délicat sourire lorsqu'elle entendit la dernière question formulée par son interlocutrice. Tout d'abord parce-qu'elle venait de se trahir. En effet, si elle lui demandait cela, c'était tout simplement parce-qu'elle ne connaissait pas cette zone. Étant donc hors des limites de son territoire, il était plus que certain qu'elle était seule. Et la seconde raison de ce sourire était tout simplement qu'elle allait pouvoir user de son don à outrance. Elle lui dit donc d'un ton calme.

"Ne bouge pas, je vais chercher l'endroit propice."

Aussitôt sa phrase finie ses yeux s'illuminèrent d'une lumière dorée captivante, faisant ressortir la couleur si particulière de ses iris. Après quoi, elle disparue face à la vampiresse. Sytry enchaîna les téléportations à de nombreuses reprises, s'efforçant d'apparaître dans les lieux où elle ne percevait aucune présence humaine. Après une courte recherche elle fit sa réapparition à l'endroit même où elle avait disparue. Elle posa d'un mouvement à la fois vif et délicat sa main sur la joue de Jun avant de dire tout en souriant d'un air enfantin.

"Trouvé."

Après quoi elle fit profiter de son pouvoir à la jeune vampire sans même la prévenir, consciente que sa première téléportation créerait un bouleversement au sein de son organisme. Il était en effet nécessaire de faire plusieurs utilisations de ce pouvoir pour dissiper totalement les nausées que les effets secondaires provoquaient. Aussitôt matérialisée à bon port elle se téléporta à nouveau à une certaine distance de Jun afin de lui laisser la place pour vomir si besoin est. Elle ne serait pas la dernière à le faire si c'était le cas. Par souci de sécurité elle avait tout de même déposée la jeune demoiselle près d'une chaise afin qu'elle puisse s'asseoir pour récupérer.

Elle attendit un instant que celle-ci se remette du choc avant de lui dire tout en affichant un sourire innocent.


"Désolée, je préférais te laisser découvrir par toi même la sensation que procure ce pouvoir lors de ses premières utilisations..."

Elle s'approcha de quelques pas d'elle afin de regarder son visage pour constater par elle même son état avant de lui dire d'un ton légèrement amusé.

"Et bien... On dirait que c'est la première fois que tu ressens une telle faiblesse. Ton visage exprime plus de surprise que je n'en ai jamais pu en voir."

Sytry se retourna alors afin d'observer la salle dans le but de chercher un objet spécial qu'elle finit par localiser au milieu d'une sorte de grande étagère emplit d'objet de la même sorte. Elle se rendit face à celle-ci afin de s'en saisir pour ensuite l'apporter à sa compagne. Ce n'était autre qu'une bouteille de vin. Elle avait en effet choisie une cave à vin comme lieu de discussion. Le froid ne les atteignant nullement, elle savait qu'elles ne seraient pas dérangées en ce lieu avant de nombreuses heures. Elle resta figée face à elle, la bouteille tendue vers Jun avant de lui dire d'un ton calme et rassurant.

"Tu devrais boire un peu, cela te redonnera des "couleurs", même si nous n'en avons guère en tant que vampire."

Elle ajouta d'un ton bref suite à cette phrase.

"Oh et désolée si j'ai pu te paraître longue. J'en ai profitée pour déposer le corps au cimetière au passage."
Revenir en haut
MSN
Jun Arimane
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2008
Messages: 110
Localisation: AlOne Agaiin

MessagePosté le: Jeu 1 Avr - 01:37 (2010)    Sujet du message: Le destin Est entre Nos mains ~ Répondre en citant

Ne pas bouger ? Comme si elle avait le choix. Ou aller ? Rentrer ? Pas après avoir fait les concessions de la suivre et de la laisser la tutoyer. Jun croisa son regard, comme empli de magie avant de la voir disparaitre. Elle resta seule de longues minutes, observant ciel et habitations, triant mentalement les informations qu'elle pourrait essayer ou non de glaner auprès de Sytry juste au moment où cette dernière réapparaissait, plus familière encore en posant sa main sur sa joue... Ce qui valut une crispation de la jour de Jun qui eut bien du mal à ne pas être brusque, à ne pas grimacer mais aussi à ne pas ouvrir grand sa bouche. De toute façon, même en le souhaitant elle n'aurait rien put dire. Quelques secondes après ce contact, le visage s'efforçant à rester impassible devant la souriante Sytry, elle fut transportée dans un lieu très sombre et très calme. Seules choses qu'elle put remarque avant de sentir de violents haut de coeur la secouer, soudainement alors tenait difficilement debout, la tête lui tournait plus que la dernière fois où elle avait abusé de l'absynthe avec ses frères. Sa main se posa par hasard sur le dossier de la chaise contre laquelle elle s'appuya, sa seconde main apposée à son front, presque pliée en deux sous les soubresauts de ses intestins. Jun finit par fixer la jeune femme mais, encore tiraillée par les haut de coeur elle n'eut même pas la force de pester. Elle fixa le sol, tentant de ne pas vomir au maximum même si à chaque seconde les assauts internes étaient de plus en plus violents. Résumons. Elle est dans un endroit inconnu, avec une presqu'inconnue, en train de vivre des choses inconnues... Trop de choses inconnues pour être rassurée. Surtout dans cet état... mais malgré tout elle se releva, plaquant sa main contre ses lèvres, irritée de ne pas avoir la situation sous controle mais tachant de ne pas oublier ce pourquoi elle avait accepté de la suivre.

" Je ... Saleté... Qui... ici ? "

Jun finit par se rassoir, rester debout amplifiait son vertige, sans compter que ses propos s'embrouillaient. Elle resta assise, décidée à attendre que cela passe un peu alors que sa compagne s'approchait d'elle. C'était déroutant, comment pouvait elle se sentir si vide après un tel repas... Presqu'aussitot, à l'entente du simple mot "faiblesse", l'héritière Arimane se redressa, plantant son regard dans le sien, ravalant sa salive en rassemblant ses pensées pour retrouver ce côté sure d'elle.

" Pour toute information, cet état n'est dû qu'à toi ... n'aurions nous pas put nous rendre dans un lieu accessible par la marche car si tu crois que je vais reoartir par ce biai au retour ... "

Des propos sortis tout naturellement et tellement vrais, un étant de faiblesse étant amplement suffisant. Jun releva le visage sur la vampiresse qui lui présentait une bouteille de vin. En effet, ce n'était pas de refus. Cela ferait peut être disparaitre ses derniers remous internes... Elle saisit délicatement la bouteille pour en lire l'étiquette, un très bon vin en plus. Jun n'y connaissait pas grand chose. C'est juste qu'il fallait connaitre la hiérarchie des vins comme celle des vampires... Drôle de métaphore mais l'une des favorites de son père. Jun lui rendit la bouteille en allant appuyer son front sur le mur, pensive et qui la lançait tellement.

" Voila des préoccupations bien humaines. C'est stupide. Mais qu'importe au fond, tu peux dépenser ta vie comme tu le souhaites mais te comporter humainement ne fera pas de toi l'une des leurs. " elle soupira, le front toujours apposé au mur de pierres " Tu veux bien m'ouvrir cette satanée bouteille ? "

Ses derniers mots étant lachés sur un ton rempli de lassitude, la perte de la patience d'espérer aller mieux sous peu, certes elle récupérait, peu à peu. Mais pas assez rapidement à son gout, surtout quand Sytry, à côté d'elle, n'a aucun de ses problème. Quelle injustice...
Revenir en haut
MSN
Sytry Assura
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 301
Localisation: Sous un clair de lune dans les bois...

MessagePosté le: Ven 2 Avr - 08:27 (2010)    Sujet du message: Le destin Est entre Nos mains ~ Répondre en citant

"Libre à toi de repartir à pied de cet endroit. J'espère juste pour toi que tu sauras te montrer discrète..."

Répondit-elle tout naturellement suite à la remarque de Jun. Sa critique ouverte sur son comportement lui décrocha un léger sourire. Quel mal y avait-il à jouer le rôle d'un humain? Après tout, outre leurs nombreuses faiblesses, les vampires étaient des parfaites copies d'eux. Qui plus est le fait de boire du vin n'était pas en soit une coutume humaine. Bien entendu ceux-ci avaient pour habitude d'en consommer à de nombreuses occasions, mais il était avant tout un met à déguster. De plus, l'alcool avait bien moins d'impact sur les vampires. Même si à très forte dose celui-ci pouvait aussi les mettre en état d'ébriété. Sytry répondit donc d'une voix calme et douce.

"Je ne m'identifie nullement à eux, je sais où est ma place. Mais cela ne m'empêche pas de jouir des choses de la vie. C'est ce qu'on appelle la liberté il me semble..."

La vampiresse se saisit de la bouteille avec délicatesse afin de l'ouvrir sans peine avant de la donner à nouveau à Jun. Après quoi elle alla s'asseoir sur un tonneau de vin non loin de Jun. Elle attendit que celle-ci boive un peu avant de poursuivre la conversation. Ce qu'elle fit en usant d'un ton à la fois calme et rassurant.

"Ne t'inquiètes pas, le mal qui te ronge se dissipera sous peu. L'alcool te permettra de mettre fin à cet état rapidement. C'est la méthode que j'employais à mes débuts..."

Elle marqua une courte pause puis reprit.

"Bon, afin de t'éviter de passer par des sous entendus, que souhaites tu savoir sur moi? Car je suppose que c'est ce qui t'a poussée à me suivre..."

Sytry ne souhaitait pas jouer à un jeu de devinettes. Voilà pourquoi elle proposait à Jun de répondre à ses questions rapidement afin d'en finir avec cette phase d'interrogatoire. Même si elle savait pertinemment que cela la placerait dans une situation délicate si jamais Jun décidait de s'en prendre à elle, la jeune vampiresse était consciente qu'elle avait la faculté de lui échapper sans grande difficulté. Son pouvoir étant particulièrement utile pour fuir une situation jugée trop dangereuse. Elle attendit donc sagement que celle-ci lui pose ses questions...
Revenir en haut
MSN
Jun Arimane
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2008
Messages: 110
Localisation: AlOne Agaiin

MessagePosté le: Dim 4 Avr - 02:33 (2010)    Sujet du message: Le destin Est entre Nos mains ~ Répondre en citant

Jun saisit la bouteille, avant de boire de longues gorgées de vin dans le but de faire disparaitre cet état second dans lequel elle semblait être. Fichu pouvoir... Un pouvoir que la demoiselle Arimane aurait critiqué ouvertement en temps normal, qu'elle aurait qualifié de pouvoir pour les faibles, les fuyards et bien d'autres choses encore... Mais voilà, comment critiquer autant un pouvoir qui vous rend malade à ce point, surtout en prenant en compte l'égo de l'héritière de cette grande famille. Elle tâcha de rassembler ses dernières facultés pour écouter Sytry attentivement. Evitant de penser par la même occasion au mal qui l'habitait encore mais qui, comme prédit par sa compagne, s'estompait petit à petit. Elle ne put s'empêcher de sourire. Aller droit au but ? Certes, Jun saurait tourner ses questions mais... Sytry y répondrait elle ? Qui ne tente rien n'a rien... et si gentiment proposé.

" Si tu savais où est ta place tu ne t'encombrerais d'un corps humain. Les vampires sont supérieurs aux humains alors... pourquoi leur accorder une quelconque importance? Si je ne m'abuse tu ne peux être que de ces familles qui choisissent les solutions alternatives pour se nourrir. Comme mes domestiques... ton comportement le laisse sous entendre mais peut être est ce que je me trompe. "

Jun termina la bouteille, reposant le récipient vide sur la table, soupirant en essayant d'ordonner ses questions voir ses pensées tout court, puis après un long soupir elle se lança.

" J'aimerais connaitre ton nom, après tout, tu connais le miens. Par ailleurs j'aimerais savoir la raison de ta venue en cette ville, un simple hasard ? Certes là tu es en zone blanche. Mais tout ce qu'il y a autour est détenu par l'un ou l'autre des chefs des familles vampires voisines et en général ils n'aiment pas que l'on traverse terrain "

Soudainement elle releva la tête. Bizarre l'espace d'un instant il lui avait semblé sentir une de ces bêtes toute proche... Surement son imagination. Il faut dit que cette dématérialisation avait été très éprouvante... Elle ignora cette sensation et reconcentra son attention sur Sytry, un sourire malicieux aux lèvres.
Revenir en haut
MSN
Sytry Assura
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 301
Localisation: Sous un clair de lune dans les bois...

MessagePosté le: Dim 4 Avr - 09:35 (2010)    Sujet du message: Le destin Est entre Nos mains ~ Répondre en citant

"Si je me suis occupée de ce corps c'est avant tout pour éviter de laisser une personne avec une trace de morsure sur le cou... C'est normalement une évidence mais il semblerait que tu es oubliée qu'il est préférable de voiler nos victimes aux yeux des autres humains afin d'éviter toute confusion."

Répondit-elle avec un ton emplit de dédain. Le fait qu'elle n'est pas pensée à cela n'était que la preuve apparente que celle-ci avait encore bien des choses à apprendre en dehors de la chasse et du meurtre. C'était aussi l'indicateur que celle-ci n'avait pas pour habitude de s'incomber d'une telle tâche. Elle devait donc être la fille d'un des membres influant de sa famille comme elle le pensait. Afin de continuer avec la carte de l'honnêteté elle poursuivit sa réponse sur un ton calme et sec.

"Je me nourris d'animaux depuis ma plus tendre enfance. Non pas parce-que je respecte la race humaine mais plutôt parce-que je ne souhaite pas devenir un simple animal répondant uniquement par ses pulsions à la première goutte de sang."

Elle écouta ensuite la suite de ses questions. Comme prévu Jun décida de se renseigner sur sa provenance. Sytry laissa un sourire satisfait se dessiner sur ses lèvres avant de lui répondre sur un ton neutre, dépourvu du moindres sentiment, un peu comme si ce qu'elle lui disait l'indifférait.

"Je suis originaire de la famille Assura. Si tu ne nous connais pas, rassures toi, c'est voulu. Et pour ce qui est de ma raison de ma venue ici, disons simplement que j'ai agis par pulsion. Aucun but précis n'a guidé mes pas en ces lieux. Qui plus est, je me moque de toutes ces histoires de territoire. La règle est simple, interdiction de chasser dans les terres d'une autre famille. Or, je ne m'attaque pas aux humains. Ma présence passe donc inaperçu à moins que je ne souhaite dévoiler ma présence, comme je l'ai fais en t'abordant..."

Mais alors qu'elle finissait sa phrase une étrange sensation fit son apparition. Son instinct la prévenant d'une présence inattendue. L'estimation de la distance la plaçait plus ou moins au niveau de la forêt qui bordait la cité. Lieu naturel pour la nature de la personne qu'elle venait de détecter. Elle fixa un instant Jun pour s'apercevoir qu'elle aussi avait remarquée la présence du Lycan, ennemi juré de bien des vampires. En particulier les vampires des familles comme celle de son interlocutrice. Sytry répondit au sourire de sa camarade par le même genre de sourire. Après quelques minutes de silence elle lui dit d'une voix douce et calme.

"J'ai une idée des opinions que tu te fais de moi, mais je préfères te prévenir. Ne fais pas l'erreur de me sous estimer parce-que je ne répond plus aux pulsions que tu as lorsque la soif de sang se fait ressentir. Si je te dis cela c'est pour t'éviter de tenter une quelconque chose à mon égard. Je n'aimerai pas recouvrir mes doigts d'un liquide ou devrais-je dire nectar provenant de ton corps. Qui plus est je dois t'avouer que c'est ton regard qui m'a poussée à engager cette conversation. Tes yeux brillent d'une façon très spécial, suffisamment pour trahir certaines de tes émotions."

Elle marqua une pause puis reprit.

"Je ne te cacherai pas que j'éprouve une certaine aversion envers ta famille et toutes celles tirant du plaisir des massacres d'humains. Ne crois pas que je suis ignorante, je connais bien des choses sur vos antécédents... Mais je ne saurais l'expliquer. Quelque chose me dit que tu es différente. J'ai l'impression que tu joue un rôle Jun, comme si tu te forçais à paraître bien aux yeux de ta famille sans pour autant tirer du plaisir de cette reconnaissance... Est-ce que je me trompes?"

Sytry croisa ses mains sur ses jambes tout en plongeant son regard dans les yeux de Jun, lisant en elle comme dans un livre ouvert. Elle était particulièrement douée pour lire les émotions d'une personne. Ce n'est pas la réponse qu'elle formulerait qui focaliserait son attention mais bien les signes émotifs qui parleraient pour son interlocutrice.
Revenir en haut
MSN
Jun Arimane
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 11 Déc 2008
Messages: 110
Localisation: AlOne Agaiin

MessagePosté le: Dim 4 Avr - 18:56 (2010)    Sujet du message: Le destin Est entre Nos mains ~ Répondre en citant

Ne pas laisser de trace. C'est vrai... Jun se maudit d'être sortie seule... Non en fait de ne pas être plus autonome. Elle n'avait nullement pensé au corps... Tuer. Le seul mot d'ordre dans sa famille au sujet des humains. Peut être était-ce l'une des raisons pour lesquelles elle n'était pas sensée sortir seule ? Elle secoua fébrilement la tête pour évacuer ses pensées et ainsi être attentive aux paroles de la jeune femme. Encore une fois elle dut se tempérer, s'empêcher de s'emporter trop facilement et rester discrètes dans cette cave. Elle parlait avec tant de détachement de son mode de vie que s'en était méprisant pour l'héritière Arimane. Néanmoins n'avait elle pas fait la même chose il y a un instant ?

" un simple animal répondant à ses pulsions... C'est ainsi que tu me vois ? Nous sommes faits pour nous nourrir d'humain. Le sang animal n'est pas assez nutritif... votre organisme s'y est peut être habitué mais je suis certaine que tes pouvoirs seraient accrus si tu te décidais à te nourrir avec du sang humain. N'as tu aucune ambition ! "

L'ambition, ce mot qu'on ne cessait de lui répéter. Un comble qu'à son tour elle ne le délivre à une autre non ? Il faut être ambitieux dans la vie. Si c'était aussi simple que ça... Et pourtant cette demoiselle qui l'insupportait avait capté son attention. Assura ? Hum... non cela ne lui disais absolument rien. Par contre elle, était libre de tout mouvement selon ses propos. Elle n'était pas enfermée par des devises? Des sentiments à afficher et les autres à cacher ou bannir? Non, en fait ce qui la maintenait en halène c'est lorsqu'elle aborda leur rencontre... Elle était venue délibérément à elle... Et cette présence externe qui la titillait... Sitôt en aurait elle fini avec cette demoiselle qu'elle irait s'assurer de la nature de ce qui semblait être un Lycan... Aussi prêt de leur terre... que préparaient-ils encore ceux là ? Ils n'allaient tout de même pas tenter de sauver les humains destinés à la chasse du samedi suivant ! Sytry semblait l'avoir remarqué aussi mais ne semblait nullement gênée... elle reprit, déstabilisant Jun avec ses paroles qu'elle pensait ne jamais entendre... Elle se leva avant de répondre en fixant son interlocutrice, sans pour autant croiser son regard, usant d'un ton calme cette fois, sans aucune animosité, presque doux.

" Je te trouve bien prétentieuse que de penser pouvoir me comprendre aussi rapidement. Je ne suis peut être pas comblée par cette vie... mais elle me convient. Je mènerais ma vie comme le veux mon père, puis, je prendrais la tête de la famille un jour et j'en serais fière. Ne vois pas en moi une personne différente de mes ancêtres. Je leur ressemblerais... à la différence que je n'échouerais pas là ou eux ont échoué... "

C'était tout. C'était ainsi. Jun ne croyais pas en ces dieux que l'on priait à tout va, sinon il n'aurait pas créée les vampires et aurait supprimé les conflits inutiles. On ne change pas les gens par le conflit. Si le coté impulsif et combatif des Arimane l'habitait, elle n'en restait pas moins consciente que les choses allaient trop loin entre les différentes familles. Seulement, elle comptait les changer de l'intérieur. Pour que ce "plan" fonctionne elle avait décidé de n'accorder sa confiance à personne. Pas d'amis, pas d'amant, des fréquentations uniquement bénéfiques pour ses perspectives d'avenir... Et voilà qu'une vampiresse sortie de nulle part, avec des convictions opposées à celle de sa famille, lui assurait avoir compris sa manière de penser. Elle avait été la première à remettre en cause ses apparences. Etait-ce le fait d'être seule qui la faisait paraitre ainsi ? Jun préféra éviter d'en dire plus à ce sujet de peur de se trahir. Elle s'approcha de Sytry et posa sa main sur son épaule. Ce moyen de sortie ne lui plaisait guère mais elle était le moyen le plus sûr de ne pas faire fuir cet animal...

" Je vais te demander de me faire sortir au plus vite, j'ai à vérifier une certaine petite chose qui n'a pas du passer inaperçue même pour toi... Par la même occasion je serais en mesure de te prouver la fierté ressentie à être une Arimane."
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:43 (2018)    Sujet du message: Le destin Est entre Nos mains ~

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Aire de Rôle Play -> Rôle Play Vampires Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com