Index du Forum


 
 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Révélations ::
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.     Index du Forum -> Cimetière -> Rôle Play Sexe Changing
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sytry Assura
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 301
Localisation: Sous un clair de lune dans les bois...

MessagePosté le: Sam 1 Aoû - 21:53 (2009)    Sujet du message: Révélations Répondre en citant

Ce post est réservé aux différentes rencontres entre Shai et Karen. Ainsi la partie solo concernant les activités en dehors des moments entre eux deux sera postée sur les posts correspondants à l'histoire de Shai et l'histoire de Karen.
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Sam 1 Aoû - 21:53 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Alex Fuchida


Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 88

MessagePosté le: Sam 1 Aoû - 23:08 (2009)    Sujet du message: Révélations Répondre en citant

Après le repas qui fut glacial, elle était remontée dans la chambre du garçon pour se taper la tête contre le mur. A part retrouver son corps, que pouvait-elle faire ? Et même si elle le retrouvait, serait-ce pour autant qu'elle le "récupérerait" ?

Suite à cette réflexion, il cru entendre la porte claquer en bas. Ses parents recevaient à cette heure ? Une réponse fort surprenante retentie :
"Shai! Descends tout de suite! Ta petite amie est venue t'amener tes devoirs!"

Elle retint sa respiration. Une floppée de pensées incorrectes lui vinrent à l'esprit. Devrait-elle en plus embrasser voir coucher avec une fille ?
Karen secoua la tête tout en se la tenant fermement dans les mains. Le tout était de se calmer, et de ne prendre en compte aucune de ses émotions. D'agir comme un véritable robot.

"Shai ?! Tu as entendu ce que j'ai dit ?!"

"Ah...J'..J'arrive tout de suite !"

Comment était-elle sensée se comporter avec cette fille ? Etait-ce le genre de garçon tendre ? Macho ? Prétentieux ou terriblement amoureux ?
Elle n'en savait rien. Cette situation l'a pétrifiait. Après quelques secondes de plus pour réflechir, elle opta pour la descente calme et le grand sourire.

Avant cela, elle jeta un rapide coup d'oeil dans le miroire, et descendit enfin. Elle avait déjà le grand sourire inébranlable sur la face.

"Aaah..Bonsoir ! C'est gentil d'être passé me.."

C'est alors que son regard croisa le sien. Oui, SON propre regard. Sur le moment, tout ses circuits furent coupés. La respiration, tout ses muscles s'étaient tendu et son regard resta fixé pendant 3 secondes.
Après ce petit instant de silence, Karen tenta d'articuler la suite de sa phrase (qu'elle avait complètement oubliée au passage).
Heureusement, c'était une fille perspicace : le Shai avait eu l'excellente idée d'aller chercher son corps où il savait qu'il se trouverait. Il s'était fait passé pour sa petite amie...Il fallait qu'elle joue le jeu.
Sa mère le regardant étrangement, elle se pressa de reprendre avec un sourire (un peu plus dure à tenir cette fois...)

" Euh...Bien, tu montes dans ma chambre ? On sera plus au calme pour parler devoir..."

Elle croisa les doigts pour prier que sa mère ne réagisse pas. Apparement elle était d'accord car elle repartie avec ses tasses.
Tandis que Karen évitait soigneusement de se regarder (cela la perturbait vraiment trop) elle fit un geste de galanterie en le/la laissant passer avant elle.

*J'espère que cette expérience sera la plus dure épreuve psychologique que j'aurais à subir...Heureusement que j'ai un coeur neuf.*
Revenir en haut
Sytry Assura
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 301
Localisation: Sous un clair de lune dans les bois...

MessagePosté le: Dim 2 Aoû - 21:33 (2009)    Sujet du message: Révélations Répondre en citant

"Je pense qu'elle le sera en effet..."

Répondit d'un ton calme Shai tout en se dirigeant vers son fauteuil habituel. Il toisa du regard son propre corps pendant un moment avant de dire d'un ton indiquant un certain soulagement.

"Tu n'as apparemment pas abimée mon corps, je t'en remercie."

Il marqua une courte pause, attendant une quelconque remarque de la jeune fille qui avait pris possession de son corps mais rien ne vint. Sans doute était-elle encore sous le choc. Il se décida donc à prendre les devants.

"Bon... Pour ma part, je ne comprend toujours pas comment cela est possible. As-tu la moindres idée de ce qui nous place dans une telle situation?"

Il n'attendait pas vraiment de miracle. Selon lui, elle ne serait absolument au courant de rien. Ils allaient donc devoir remonter le temps afin de comprendre ce qu'il se passait... Fort heureusement, il n'était pas tombé sur une fille dépourvue de matière grise. Elle semblait savoir utiliser ses méninges rapidement puisqu'elle avait jouée le jeu sans laisser paraître trop d'invraisemblance dans la situation. Il se contenta donc d'attendre qu'elle réagisse afin de poursuivre la discussion.
Revenir en haut
MSN
Alex Fuchida


Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 88

MessagePosté le: Dim 16 Aoû - 11:22 (2009)    Sujet du message: Révélations Répondre en citant

Alors que son corps s'installait sur l'unique fauteuil de la chambre, Karen s'occupa de fermer la porte silencieusement. Puis, le regard vitreux, elle s'assit sur le rebord du lit, à bonne distance de ce qui paraissait être le véritable Shai.

"Tu n'as apparemment pas abimée mon corps, je t'en remercie."

Mais elle ne l'entendait pas. Cette situation était tellement déroutante que Karen avait du mal à s'en remettre. Son esprit, comme surchargé, avait provoqué un espèce de bug dans son cerveau.
Puis elle leva enfin les yeux d'un geste machinal, croisant ceux qui avaient été les siens peu de temps auparavant. Par quelle phénomène avaient-t'il pu échanger leur corps ? Pourquoi c'était eux et pas d'autre ? Quel est le lien qui les ont poussé à se retrouver l'un dans le corps de l'autre ? Et enfin : que faire pour que tout rentre dans l'ordre ?

Karen se sentie soudain impuissante face à son propre corps, incapable de le récupérer. Cette situation la pétrifiait.

"Bon... Pour ma part, je ne comprend toujours pas comment cela est possible. As-tu la moindres idée de ce qui nous place dans une telle situation?"

Elle s'était inconsciemment accrochée à l'idée que le simple fait de retrouver son corps projetterait son âme dans celui ci. Malheureusement, ils étaient l'un en face de l'autre, victime d'un fait inconnu, incompris, qui paraissait sans issue.
Elle passa ses mains sur son visage, se frottant les tempes, puis se grattant l'arrière de la tête. Comment aurait-elle pu avoir une idée de ce qui se passait ? Un magicien ? Une erreure de la nature ? Un problème d'espace temporel ?

"Aucune. J'espère juste que c'est réversible."

Elle s'imaginait déjà devoir faire la cuisine tout les soirs pour des parents qui n'avaient jamais été les siens...Ou encore devoir garder un tel niveau scolaire...Et enfin perdre de vue tout ses vrais amis et sa famille...
Revenir en haut
Sytry Assura
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 301
Localisation: Sous un clair de lune dans les bois...

MessagePosté le: Dim 16 Aoû - 17:50 (2009)    Sujet du message: Révélations Répondre en citant

"Sa ne m'enchante pas plus que toi si cela peut te consoler..."

Répondit-il d'un ton très calme. Certes, il rêvait d'être une fille, supposant que jouir de ce statut lui aurait accordé bien des privilèges, mais pas ainsi... Ce qu'il vivait était tout simplement un cauchemar. Être forcé de vivre constamment dans le corps d'une fille dont la vie n'a strictement rien à voir avec la sienne. Il secoua légèrement la tête de dépit avant de poursuivre cette conversation.

"Bon. En attendant de retrouver nos corps respectifs, je pense qu'il est bon de savoir certaines choses l'un de l'autre. Cela pourrait nous éviter des situations contraignantes."

Il marqua une courte pause, reprenant sa respiration, puis reprit.

"Pour ma part, je pense savoir que tu as un soucis cardiaque étant donné la difficulté respiratoire que j'ai subis en venant ici. Peux-tu m'en parler un peu? Autre question, outre Annie et Elodi, as-tu des amies qui te sont chères? Je n'ai pas vraiment appris grand chose dans ton livre intime malheureusement."

Il enchaîna rapidement afin de l'apaiser sur l'explication de cette "intrusion" dans son journal intime.

"Je te rassure, je n'ai lu que les informations qui pouvaient m'être utile dans la journée. Je ne me suis aucunement attardé sur tes préférences en terme de garçon ou je ne sais quoi d'autre..."

Après ce flot de paroles il se contenta d'attendre qu'elle ne lui réponde en espérant qu'elle enchaîne rapidement elle aussi. En effet, il était assez limité dans le temps à cause du pensionnat du lycée...
Revenir en haut
MSN
Alex Fuchida


Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 88

MessagePosté le: Dim 16 Aoû - 18:26 (2009)    Sujet du message: Révélations Répondre en citant

"Sa ne m'enchante pas plus que toi si cela peut te consoler..."  
 
Certes, à présent elle se sentait un peu moins seule dans son désespoire. Mais cela ne changeait en rien la situation. De plus, il avait l'air froid, réservé, tout son contraire. Allait-elle seulement s'entendre correctement avec lui ? La question ne se posait pas : elle n'avait pas réellement le choix. 
 
"Bon. En attendant de retrouver nos corps respectifs, je pense qu'il est bon de savoir certaines choses l'un de l'autre. Cela pourrait nous éviter des situations contraignantes." 
 
Elle hocha la tête, les coudes sur les genoux, les yeux fixés sur la moquette de la chambre du garçon. 
 
"Pour ma part, je pense savoir que tu as un soucis cardiaque étant donné la difficulté respiratoire que j'ai subis en venant ici. Peux-tu m'en parler un peu? Autre question, outre Annie et Elodi, as-tu des amies qui te sont chères? Je n'ai pas vraiment appris grand chose dans ton livre intime malheureusement." 
 
 
Surprise d'entendre ça, elle se rendait compte que lui aussi avait dû malgré lui mener sa petite enquête. Et en effet, il serait plus intelligent de parler de santé d'abord, la concernant...Se serait dommage qu'elle ne puisse plus récupérer son corps parce qu'il l'avait détruit.  
Un instant une situation lui vint en tête...Deux âmes dans un seul corps. Elle frissonna, elle préferait encore rester maîtresse de ses pensées et de son enveloppe...La sienne ou non. 
Elle ne lui en voulait pas pour avoir lu son journal, et d'ailleurs, il devrait s'obliger à le lire en entier. Cette ouverture à sa vie intime était gênant, certes. Mais il s'était déjà certainement lavé avec son propre corps...Disons que ses pensées softes ne lui feraient pas grand mal... 
Karen était par contre déçu qu'il n'en possède pas. Ou alors il était relativement bien caché. 
 
"Je te rassure, je n'ai lu que les informations qui pouvaient m'être utile dans la journée. Je ne me suis aucunement attardé sur tes préférences en terme de garçon ou je ne sais quoi d'autre..."  
 
Elle préfera donc mettre les points sur les i de suite, afin de ne pas revenir sur ce sujet qui lui était désagréable.  
 
"Je ne m'intéresse pas aux garçons du lycée. Comme ça tu es fixé. Si on te fait une demande, rejette là. Mais gentilment : J'ai une réputation de fille sympathique et sociable. Un garçon cependant risque de te coller de temps à autre. Quand tu reviendras, tu me ramènera la photo de ma classe, je te le montrerait. Je tiens à mes amies, pour autant certaines sont superficielles comme tu auras pu le remarquer. Elodie par exemple. Mais elle connait tout ce qui se passe dans le coin, discute avec elle de temps à autre, ça te fera ton "Journal people" de la semaine. " 
 
Elle repris lentement son souffle. Parler froidement lui donnait l'impression d'être méchante. Pourtant elle cherchait simplement à se rendre plus...véritablement Shai ? 
 
" Annie, je la connais depuis la primaire, mais on parle rarement du passé, tu n'auras pas à te soucier de cela. Elle est timide et sensible, et fait une bonne confidente." 
 
Elle marqua une pause. Il était évident que Shai ne devait pas se confier à elle. 
 
" Ma meilleure amie est au lycée mais est partie en voyage scolaire de deux semaines. J'aurais peut être le temps de raconter deux ou trois choses à son sujet. Elle est rusée et sens les choses arrivées, c'est indispensable que tu l'évites pour le moment." 
 
Elle avait l'impression de faire un cours "Comment suivre ma vie" ou encore un résumé d'épisode loupé de série pour ado ringarde.  
 
"Et enfin...J'ai en effet un problème de santé. C'est pour cela que je suis inscrite à trois club sportif. Cela me permet de repousser les limites de la maladie. Enfin...Maladie si on veux." 
 
Elle se racla la gorge avant de continuer. 
 
"Je suis atteinte de problème cardiaque. C'est compliqué à expliquer, mais en gros, si mon coeur s'emballe, je risque la crise cardiaque. C'est pour ça que je cours toujours avec une machine sur moi." 
 
Elle supposa évidemment qu'il ne l'avait pas pris. 
 
"Il est dans la poche intérieure de mon sac. C'est comme une montre, sauf que ça m'indique lorsque je dois ralentir l'allure. C'est simple : ça sonne comme un réveil." 
 
Le fait de garder un ton froid était plus agréable. Elle se sentait comme à l'extérieure de la situation, comme si elle n'avait pas à combattre l'évenement, mais juste l'observer. 
 
"Sinon, j'ai analysé ton carnet scolaire. Et apparement tu passes tes journées dans les cours ou à des clubs de..." était-il nécessaire de parler de premier de la classe ? " ...Enfin, tout cela pour te dire que je vais faire de mon mieux, mais je ne te promet pas de maintenir l'allure...Je suis plutôt dans la moyenne. Et aussi : il faudra que tu m'apprennes à jouer aux échecs." 
 
Après tout cela, elle releva la tête, en attente d'une réponse. 
Revenir en haut
Sytry Assura
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 301
Localisation: Sous un clair de lune dans les bois...

MessagePosté le: Dim 16 Aoû - 19:36 (2009)    Sujet du message: Révélations Répondre en citant

Shai écouta avec attention son interlocutrice, prenant soin de bien enregistrer les informations qu'elle lui fournissait. Sa vie n'était pas bien compliquée. Cependant, il savait qu'il éprouverait certaines difficultés à vivre constamment entouré... Il soupira légèrement de dépit avant de lui dire d'un ton calme.

"Très bien, j'essayerai de faire de mon mieux."

Il afficha un léger sourire de complicité avant de revenir sur un point qu'elle avait abordée.

"Pour ce qui est de mes notes, je ne suis pas de ce genre là. Disons que j'ai certaines aisances dans le domaine de l'éducation, un attribut génétique si tu préfères. Donc je ne vais pas à un club de premier de la classe et je ne passe pas mes journées dans les cahiers. C'est cependant l'illusion que je me force à maintenir pour mes parents. Comme tu as pu le remarquer, ils sont quelque peu... exigeants."

Il marqua une courte pause, reprenant son souffle tout en réfléchissant à ce qu'il pourrait lui dire, puis reprit.

"Pour ce qui est des échecs, je t'apprendrai les bases. J'aimerai que tu évites cependant de jouer. J'ai une réputation à maintenir et je n'aimerai pas que tu enchaînes les défaites. Sans vouloir paraître prétentieux, une débutante ne peut pas égaler le savoir de mes adversaires et encore moins le mien. Non pas parce-que je suis un élu ou je ne sais quelle excuse prétentieuse, mais tout simplement parce-que c'est un jeu qu'on apprend à maîtriser avec le temps."

Il se releva, jetant un bref coup d'œil à l'heure afin de s'assurer du temps qu'il lui restait, puis se rapprocha d'elle. Il releva "son" visage doucement avant de lui dire tout en affichant un sourire amical.

"Ne t'inquiètes pas, je ferais mon possible pour que l'on récupère nos corps rapidement."

Après quoi il enleva sa main du dessous de son visage puis se dirigea vers le bureau afin de prendre un bout de papier et un stylo. Il inscrivit sur celui-ci les différents choses qu'il faisait habituellement afin de permettre à la jeune fille de ne pas trop se perdre. Il déposa ensuite le bout de papier sur la table puis lui dit tout en le pointant du doigt.

"Je te laisse mon emploi du temps habituel. Tu peux y apporter des modifications mais essaye de trouver une excuse valable si tu changes mes habitudes s'il te plaît."

Une fois ceci fait il chercha dans le petit sac qu'il avait emmené l'appareil dont elle lui avait parlé peu de temps avant. Par chance, c'était le bon sac. Il l'observa un instant afin d'analyser la manière dont il pouvait s'utiliser. Une fois ceci fait il regarda la jeune fille puis lui dit tout en essayant d'afficher au minimum sa gêne.

"Bon, dernier point. Et celui-ci n'est pas moindres. Il faudra que nous organisions des rendez-vous de temps à autre. Le souci étant que lorsque nous serons ensemble, nous devrons nous faire passer pour un couple. Avant que tu ne me demandes pourquoi, je vais t'expliquer. Mes parents ont la fâcheuse tendance à se renseigner à mon sujet. Donc, je préfère te prévenir d'avance, il est possible qu'en cas d'extrême urgence je me vois obligé de t'embrasser... Cela ne m'enthousiasme pas, je ne le ferai pas par plaisir mais par devoir. Et bien entendu, aucun baiser trop appuyé je te prie. Si cela doit arriver, un simple smac suffira. Petite précision, ce n'est pas parce-que nous devons nous faire passer pour un couple que nous sommes un couple. Je ne voudrais pas que tu t'attaches à moi et qu'une fois ton corps récupéré tu viennes vers moi afin de continuer notre "histoire". J'espère que cela ne te dérangera pas outre mesure..."

Une fois cela dit il ajouta afin de conclure sur son temps de parole.

"Dernière chose, je t'appellerai de temps à autre afin de tenir au courant des derniers évènements."
Revenir en haut
MSN
Alex Fuchida


Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 88

MessagePosté le: Dim 16 Aoû - 21:32 (2009)    Sujet du message: Révélations Répondre en citant

Malgré le fait qu'il disait ne pas être prétentieux, Karen ne sentait que ce sentiment dégager de lui, avec un soupçon de mépris à son égars. Chose qu'elle recevait très mal. Elle pris cependant soin de ne rien dire, l'heure n'était pas aux disputes.
Son "aisance dans l'éducation dû à ses gènes" rendait son regard supérieure et désagréable. Cela lui faisait extrémement bizarre de voir une telle expression gravée sur son visage.

Elle espérait simplement qu'il ne soit pas ainsi vis-à-vis de son entourage. Et qu'elle serait la seule à connaître sa vrai personnalitée..

Pour les échecs, elle avait saisie : elle éviterait d'y jouer. Si possible, qu'elle n'ai même pas le besoin d'apprendre serait le bienvenue.
Qu'il ne lui demande pas d'arriver à son niveau la rassura un peu. Néammoins, lorsqu'il se rapprocha d'elle, Karen eu un geste de recul : voir son propre visage se rapprocher du sien de cette manière la déroutait.


"Ne t'inquiètes pas, je ferais mon possible pour que l'on récupère nos corps rapidement."  
 
Ah oui ? Elle se demandait bien comment. Ses capacités intellectuelles le rendaient si supérieure qu'il pouvait changer ce que la nature avait fait ? La nature...Ou elle ne savait quoi. Elle n'appréciait guère son ton de voix et espérait qu'avec le temps il éprouve ne serait-ce qu'un peu de respect à son égart.   
 
Shai, ou plutôt la nouvelle Karen, nota son nouvel emplois du temps sur un bout de papier, puis observa l'appareil cardiaque avant de continuer.   
 
"Bon, dernier point. Et celui-ci n'est pas moindres. Il faudra que nous organisions des rendez-vous de temps à autre. Le souci étant que lorsque nous serons ensemble, nous devrons nous faire passer pour un couple. Avant que tu ne me demandes pourquoi, je vais t'expliquer. Mes parents ont la fâcheuse tendance à se renseigner à mon sujet. Donc, je préfère te prévenir d'avance, il est possible qu'en cas d'extrême urgence je me vois obligé de t'embrasser... Cela ne m'enthousiasme pas, je ne le ferai pas par plaisir mais par devoir. Et bien entendu, aucun baiser trop appuyé je te prie. Si cela doit arriver, un simple smac suffira. Petite précision, ce n'est pas parce-que nous devons nous faire passer pour un couple que nous sommes un couple. Je ne voudrais pas que tu t'attaches à moi et qu'une fois ton corps récupéré tu viennes vers moi afin de continuer notre "histoire". J'espère que cela ne te dérangera pas outre mesure..."   
 
Ses dernières phrases lui décrochère une toux soudaine. Elle l'aurait bien giflé, mais comme elle avait dit : l'heure n'était pas aux disputes. Elle aurait aimé qu'il fasse un effort pour être facile à vivre. Déjà que la situation était difficile...  
 
"Dernière chose, je t'appellerai de temps à autre afin de tenir au courant des derniers évènements."  
 
Après qu'il eu terminé son incroyable et royal discourt, elle s'empressa de répondre :   
 
"Je ferais également de mon mieux...Si ça peut également te rassurer, plus loin je serais de ce corps -que se soit de l'intérieur comme de l'extérieur- mieux je me porterais. je te serais reconnaissant si tu t'appliquais à être plus "souriant" auprès de mes proches, j'essaierais à mon tour de ... "  
 
Elle cherchait un mot qui lui ferait comprendre son état d'esprit sans trop le froisser.  
 
"...D'être plus personnel."  
 
Le mot n'était pas assez fort à son gout, mais elle avait capituler à lui montrer clairement sa façon de penser maintenant. Elle sentait d'ailleurs que son temps était limité, pour cela elle espérait qu'il ne lui attire pas des ennuis.  
 
Elle n'avait pas envie de voir partir son corps, en revanche le Shai qu'elle venait de rencontrer ne lui apportait guère du réconfort. C'est comme si elle se sentait encore plus seule à présent. Elle se sentait comme souillée de laisser son corps à un être aussi égoïste.  
Elle croisait les doigts pour que cette situation cesse rapidement.  
"Je crois qu'il faut que tu rentres à l'internat. Tu as la liste des lieux où je me trouverais dans la journée et vice versa. Je pense que ça suffira à fixer un prochain rendez vous." 
Revenir en haut
Sytry Assura
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 301
Localisation: Sous un clair de lune dans les bois...

MessagePosté le: Lun 17 Aoû - 16:39 (2009)    Sujet du message: Révélations Répondre en citant

"..."

Qu'avait-il donc fait pour s'attirer son mépris? Il avait essayé de lui expliquer les choses de la façon la plus claire possible en essayant de ne pas la brusquer. Certes, ses mots avaient été choisis de façon crue. Non pas parce-que c'était sa façon d'être mais parce-qu'il ne supportait pas les remarques désobligeantes sur les personnes ayant des bonnes notes en cours. S'était-il emporté? Il n'en avait pas l'impression. Il la fixa un moment avant de soupirer, incapable de comprendre la psychologie féminine. Aurait-il était comme sa si le destin avait choisit de faire de lui une fille?

Une fois son temps de réflexion fini il se contenta de lui faire une remarque sur ce qu'il venait de dire tout en prenant soin de s'excuser afin d'éviter que la situation entre eux deux empire.


"Apparemment je t'ai blessée. Je ne suis en aucun cas quelqu'un de "Personnel". Aucune de tes amies m'a fait de réflexion sur mon comportement aujourd'hui. Je suis désolé si je t'ai blessée, qu'importe la manière. Je te prie de bien vouloir m'excuser si mes paroles ont pu te paraître froide. La situation actuel ne me donne pas vraiment envie de sourire."

Il se leva, prit le sac qu'il avait amené puis prit le chemin de la porte. Il lui dit d'un ton calme alors qu'il posait sa main sur la poignée afin de franchir la porte.

"Ne prend pas la peine de me raccompagner. Ma mère se doutera que nous sortons d'une dispute si je pars ainsi et ne t'embêtera donc pas ce soir. Je t'offre un peu de répit en quelque sorte. Bonne soirée Karen."

Après ces derniers mots il franchit la porte qu'il referma derrière lui avec soin avant d'aller saluer ses anciens parents avec politesse puis prit le chemin du retour. Une fois dehors il jeta un dernier coup d'œil à la fenêtre de sa chambre. Un certain sentiment de nostalgie l'envahit alors qu'il s'éloignait peu à peu de sa maison. Tout en marchant il brancha l'appareil cardiaque afin de s'assurer de ne pas revivre la crise de tout à l'heure puis se mit en direction de la chambre de Karen...

[Suite sur Histoire de Shai]
Revenir en haut
MSN
Alex Fuchida


Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 88

MessagePosté le: Lun 17 Aoû - 16:59 (2009)    Sujet du message: Révélations Répondre en citant

Pendant un instant, elle sentie que ses dernières paroles avaient jetés un froid dans la chambre. Son interlocuteur resta silencieux pendant de longues secondes avant de lancer :  
 
 
"Apparemment je t'ai blessée. Je ne suis en aucun cas quelqu'un de "Personnel". Aucune de tes amies m'a fait de réflexion sur mon comportement aujourd'hui. Je suis désolé si je t'ai blessée, qu'importe la manière. Je te prie de bien vouloir m'excuser si mes paroles ont pu te paraître froide. La situation actuel ne me donne pas vraiment envie de sourire."
 
 
Cet élan de franchise la congela sur place. Karen s'humecta les lèvres, comme pour tenter de prononcer une parole réconfortante. Sa gorge se noua cependant. Elle l'avait blessé en premier sans faire attention, comme lui avait dû le faire. Seulement, ce fut le seul à s'excuser.  
Elle non plus ne parvenait pas à sourire de cette situation. Et elle n'avait pas fait autant d'effort que lui, malgré elle. Il s'était déplacé jusqu'ici en premier, après avoir passé une journée de cours, tandis qu'elle avait passée la journée à se morfondre en pyjama. 
 
Elle se sentie tellement lamentable en cet instant qu'elle ne parvint même pas à le retenir lorsqu'il ferma la porte derrière lui. Il lui avait encore adressée une parole à faire culpabiliser un Nazi. 
Seule sur un lit qui n'était pas le sien, dans un corps qui n'était pas le sien, dans une vie qui n'était pas la sienne, elle avait manqué de tacte avec la seule personne qui lui offrait un lien avec ce qu'elle devait à présent appeler "son passé". 
 
Cette soudaine réflexion ne dénoua pas pour autant sa gorge, et lui donna le hoquet. S'aggripant fermement à ses cheveux courts, elle s'empêcha de verser une larme. Maintenant qu'elle était un jeune "homme", elle ne pouvait se permettre de telle faiblesse. 
 
Demain serait une meilleure journée ? Elle ne le serait qu'après une nuit cauchemardesque. 
 
 
Suite dans l'histoire de Karen. 
Revenir en haut
Sytry Assura
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 301
Localisation: Sous un clair de lune dans les bois...

MessagePosté le: Jeu 22 Oct - 07:12 (2009)    Sujet du message: Révélations Répondre en citant

Reprise du rôle Play à partir de leur seconde rencontre. Celle se passant à l'infirmerie.


---------------


Après quelques minutes d'attente l'infirmière arriva finalement. Elle le salua avec un sourire quelque peu commerciale puis l'invita à la suivre. Shai s'exécuta, suivant de près notre dévouée employée du lycée. Après une courte marche il pénétra finalement dans la chambre où se trouvait son corps. L'infirmière s'éclipsa alors, laissant seuls nos deux "tourtereaux". Il s'avança près du lit d'un pas hésitant puis lui dit d'un ton très calme.

"Je te confie mon corps quelques jours et tu tombes déjà malade?"

Lorsqu'elle se retourna vers lui il lui accorda un doux sourire, emprunt de sympathie. Il se doutait bien qu'elle n'était pas vraiment malade. Sans doute était-ce une feinte afin de se voir ou de sécher les cours. Il laissa échapper un léger soupir avant de s'asseoir sur le lit non loin de celui de son "amie". Après quoi il lui demanda d'un ton très calme et doux.

"Alors, que me voulais tu?"

En effet, jamais il n'aurait imaginé qu'il ne soit là par pur hasard. Sans doute avait-elle une question importante ou quelque chose du genre. Il ne pensait sincèrement pas qu'elle le ferait venir juste afin de pouvoir admirer son corps ou échanger des mots avec lui. Il resta donc de marbre, attendant en silence qu'elle lui réponde. Par ailleurs, il ressentit à nouveau cette sensation désagréable d'être espionné qu'il éprouvait depuis qu'il savait qu'il avait été suivit. Mais pourquoi? La pièce était pourtant vide...
Revenir en haut
MSN
Alex Fuchida


Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 88

MessagePosté le: Jeu 22 Oct - 22:39 (2009)    Sujet du message: Révélations Répondre en citant

Lorsqu'elle l'entendit enfin arriver, une sensation de légeretée et de soulagement l'envahit. Etait-ce le fait de voir son unique partenaire de galère, ou d'observer son vraie corps ? Peut importe, la situation de départ s'était nettement améliorée. Tellement qu'elle ne put s'empêcher d'afficher un sourire enthousiaste. Elle avait éviter une catastrophe scolaire à Shai !

" Ne t'inquiète pas, ton corps va très bien. J'ai seulement évité le contrôle de mathématiques...Tenter d'obtenir une note parfaite dans cette matière sans avoir pu réviser au préalable était tout bonnement impossible."

Puis soudainement, elle remarqua qu'elle, enfin qu'il, faisait une grimace étrange. Quelque chose qui ressemblait à "les murs ont des oreilles...". Alors elle jeta un rapide coup d'oeil aux alentours et repéra deux ombres derrières la porte.

*Toujours aussi discrètes...Rien qu'à cela je sais qu'il s'est attardé sur notre "fausse" relation auprès de Danielle et Jess...*

C'est avec une mine un peu plus sceptique qu'elle repris.

"Sinon, j'aurais apprécier que tu écrives un peu "mieux" tes cours, cela aurait été plus simple pour ton prochain bulletin de note...Mais bon, tu n'étais pas sensé savoir que cela te serais aussi utile."

Elle s'efforçait de parler de manière à rendre la conversation la plus banale possible.

"Ah, aussi, j'aimerais te donner des heures de soutien, si tu vois ce que je veux dire."

En effet, il lui était impossible de faire le malade à chaque contrôle qui se présentait. Il n'y a qu'en sport et qu'en pratique artistique qu'elle pouvait être présente décemment... Puis quelque chose l'électrisa sur place. Une idée, ou plutôt une obligation venait de lui sauter à la gorge. Si on les observait, il serait plus commode pour la véridiction de leur histoire que le couple se comporte comme tel. Et dans un instant de panique, elle lui pris la main et dit soudainement :

"Tu m'as manqué."

Juste après, elle s'efforça d'afficher la grimace la plus démonstrative pour lui faire comprendre que en plus de les entendre, on les voyait de dos.

"Je...Je voudrais que l'on se vois ce soir, tu m'enverras un texto de l'heure qui te plaira, qu'en dis-tu ?"

Entendre la voix de Shai sur ce ton tendre était particulièrement destabilisant, d'autant plus que c'était elle qui la contrôlait.
Revenir en haut
Sytry Assura
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 301
Localisation: Sous un clair de lune dans les bois...

MessagePosté le: Jeu 22 Oct - 23:17 (2009)    Sujet du message: Révélations Répondre en citant

Il est vrai qu'il avait omis de lui préciser qu'il ne notait pas ses cours... Pourquoi? Et bien parce-qu'il n'en voyait pas l'utilité puisque son génie était naturel. Certes cela pouvait paraître prétentieux. Mais après tout, pourquoi devait-il noter quelque chose qu'il savait déjà? Il comprenait très bien que les autres élèves le fassent mais pour sa part il trouvait cela d'un ennui... Il préférait s'entraîner avec les applications afin de s' "occuper", cela lui permettait de voir l'heure passer plus rapidement. Quoiqu'il en soit, c'était quelque chose qui allait faire défaut à sa camarade de galère. Il n'était donc pas contre cette idée de cours privés bien qu'il trouvait sa formulation plus qu'étrange. Avait-elle vu quelque chose qui l'incitait à choisir ses mots ou avait-elle perdue la tête?

C'est alors qu'il arriva une chose face à laquelle il ne s'était absolument pas préparé. Karen lui prit la main, lui lançant un regard étrange tout en prenant un ton qu'il trouva absolument perturbant, surtout qu'il ne l'avait entendu que rarement lorsque son corps était encore sien. Une fille qui avait prit possession de son corps était en train de lui faire du gringe alors que c'était son propre corps qui se trouvait en face d'elle. Décidément, il ne savait plus où donner de la tête... Mais alors qu'il s'apprêtait à calmer les ardeurs de la jeune fille il remarqua qu'elle semblait lui lancer des signes qui prenait la direction de la porte. Etait-ce un avertissement? Se retourner serait certainement trop visible et provoquerait la fuite des espionnes qui se tenaient embusquées. Il supposa donc que c'était la signification de ses mouvements et de la grimace qu'elle affichait. Mais que devait-il faire? Rester naturel? Sans doute était-ce la meilleure solution... Il lui répondit donc d'un ton très doux et calme tout en posant son autre main sur celle de Karen.


"Bien entendu, je te tiendrai au courant."

Il s'approcha ensuite légèrement d'elle puis lui murmura discrètement en prenant soin de parler suffisamment fort pour que ses "amies" ne repartent pas bredouille.


"Toi aussi tu m'as manquée..."

Après quoi il se décala légèrement afin de déposer un léger baiser sur la joue de son amie puis se leva, attrapant ses affaires au vol tout en lui disant d'un ton calme et doux.

"Bon et bien à tout à l'heure!'

Il prit la direction de la porte, faisant un dernier clin d'œil de complicité à l'égard de sa compagne alors que le bruit de fuite des deux espionnes lui parvenait aux oreilles. Après quoi il actionna la poignée, poussa la porte, puis sortit de la pièce afin de rejoindre la prochaine salle de cours où il ne tarderait pas à se heurter à diverses questions de ses amies qui ne tarderaient certainement pas à être au courant de son "rencart".
Revenir en haut
MSN
Alex Fuchida


Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 88

MessagePosté le: Dim 25 Oct - 21:47 (2009)    Sujet du message: Révélations Répondre en citant

Après une discussion rapide par sms, les deux jeunes gens crurent bon de se retrouver dans un endroit sûrs où ils ne seraient ni observés ou écoutés. C’est ainsi que Karen attendit sagement Shai une fois arrivée dans sa nouvelle maison, après avoir salué sa nouvelle famille et s’être installée dans sa nouvelle chambre.
Elle avait tout de même pris soin de récupérer les devoirs à faire à la maison, c’était à son niveau, étant donné que leur classe n’était pas bien différente. Seulement elle ne devait pas répondre d’un 11 ou d’un 12 à ce devoir. Mais bien d’un 19, voir d’un 20. Angoissée, elle reposait tous ses espoirs sur Shai qui aurait pensé à prendre ses propres devoirs, pour ainsi les inter changer.
Pour s’occuper avant qu’il n’arrive, elle alluma l’ordinateur et consulta ses mails, ainsi que ceux de Shai. L’un d’eux attira faiblement son attention.
Un tournoi d’échec national était organisé par le campus. Il aura lieu dans deux semaines. De toute évidence, Shai devrait reporter sa présence à plus tard. C’était déjà suffisamment difficile de maintenir son niveau…Ou plutôt d’éviter de le baisser.
Cela ne faisait que deux jours qu’elle était dans ce nouveau corps, et elle avait déjà l’impression d’y avoir passée des mois. Le seul passage devant le miroir était toujours un peu frustrant, et puis la douche aussi. En dehors de cela, son nouveau quotidien la stressait moins, était-ce parce qu’elle avait un peu plus confiance en Shai ? Ou seulement qu’elle s’était faite à l’idée de passer un petit bout de temps « dans le coin » ?
C’est sur ces réflexions qu’elle entendit la sonnette de l’entrée retentir. Karen se précipita dans les escaliers, laissant la publicité du tournoi en fond de page. Elle croisa rapidement la mère de Shai et laissa échapper un « Je vais lui ouvrir, ne t’embête pas. »
C’était devenu un contentement de voir Shai, elle avait comme l’impression de bien le connaître. Peut être que c’était simplement l’illusion de le voir dans son apparence, et de vivre sa vie. Car il était certain qu’il ne la connaissait que peu, tout comme elle. Il n’avait fait qu’échanger, et leur rapport entre eux était bien spéciaux, comme obligatoire et désespéré. Dans de telle situation, tout le monde est capable de faire preuve de gentillesse et de coopération.

« Ah, te voila. » dit-elle avant d’entendre la mère se rapprocher de l’entrée. D’un coup d’instinct, elle imita le bruit du smack en se rapprochant légèrement, évitant ainsi de devoir répété l’opération trop réaliste de ce matin.

« Bonsoir Karen » répondit la mère qui était au courant de sa venue. « Si tu le souhaite, j’appelle l’établissement pour te donner l’autorisation de rester ici, si tes parents sont d’accord, évidemment ».

Cette phrase fit largement grimacer la réelle Karen. En effet, elle s’était beaucoup éloignée de ses parents à l’internat, elle ne rentrait même pas les weekend. Leur relation étaient devenue comme tendues. Etait-ce à cause de la distance ? Ou parce qu’il avait eu récemment un nouvel enfant ? Peut importe, il était inutile de les appeler, elle était même certaine que si elle disparaissait, ce serait les derniers au courant.

« Oui…On les appellera tout à l’heure, et on te dira cela après, maman. » dit-elle dans la hâte. Elle n’avait qu’une envie, se débarrasser de toutes ses angoisses.
Revenir en haut
Sytry Assura
Administrateurs

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2008
Messages: 301
Localisation: Sous un clair de lune dans les bois...

MessagePosté le: Lun 26 Oct - 08:06 (2009)    Sujet du message: Révélations Répondre en citant

Après une série de questions de la part de ses amies consistant à connaître l'évolution de sa relation avec "lui même", il put enfin finir sa journée en toute tranquillité. Une fois sortit il envoya un message à Karen afin de lui dire qu'il passerait la voir chez lui. En effet, c'était selon lui l'endroit le plus sûr dans lequel ils pouvaient parler actuellement. Il se dirigea ensuite vers sa chambre afin de rassembler ses affaires. Il avait prévu la demande de sa mère et le fait de pouvoir passer une soirée avec Karen lui serait bénéfique dans le sens où il pourrait apprendre à la connaître et peut être établir la cause de cet échange. Après quoi il échangea quelques mots avec sa camarade de chambrée puis prit la direction de la salle de bain. En effet, il devait faire en sorte de faire passer cela pour un rendez vous galant. Il était donc important qu'il soigne sa tenue. Il essaya de se maquiller comme le faisait certaines des filles qu'il avait déjà vu dans la rue alors qu'elles étaient avec leur petit ami, forçant légèrement le maquillage afin de laisser transparaître un maximum d'émotions et de charme de son corps. Une fois cette première étape finie il se dirigea vers sa chambre puis entreprit de choisir ses vêtements. Il demanda à de nombreuses reprise l'avis de son amie afin d'être sûr de ne pas faire de faux pas. Une fois sa préparation terminée il put enfin prendre la direction de sa maison ou plutôt de son ancienne maison.

Il sonna à la porte puis attendit en silence que quelqu'un réponde. Ce ne fut autre que son "amie" qui vint lui ouvrir. Elle imita un bruit de smac en se rapprochant de lui qui lui décrocha un léger sourire, amusé qu'il était pas sa prestation. Après quoi il se tourna légèrement afin de saluer de façon distinguée sa mère. Comme prévu, elle lui proposa de passer la soirée ici. Alors qu'il s'apprêtait à répondre, Karen prit la parole. Apparemment elle semblait quelque peu gênée, avait-elle des problèmes avec ses parents? Peu importe, il remit cette étape à plus tard en se contentant de suivre sa jeune compagne. Une fois dans la chambre il alla déposer ses affaires dans son coin habituel avant de prendre place sur le lit. Il la regarda un moment avant de lui demander d'un ton calme et doux.


"Bon. Tu souhaitais me parler plus en profondeur du fait que je note pas mes cours je suppose?"

Sans doute allait-il devoir lui faire des cours de rattrapage. Il espérait juste que pendant ceux-ci il pourrait en apprendre un peu plus sur elle. Avant qu'elle ne daigne lui réponde il se permit cependant une autre question qui concernait un tout autre sujet.

"Tu ne semblais pas dans ton assiette tout à l'heure. Tu as un souci avec tes parents Karen?"

En effet, il trouvait ce point important puisqu'ils étaient obligés de passer par eux afin de régler le souci de l'autorisation pour l'internat. A moins bien entendu que cela ne soit pas une obligation et que Karen puisse régler ce souci sans eux, chose qui l'étonnerait grandement bien qu'il n'était pas vraiment au courant de l'organisation des internats.
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:40 (2018)    Sujet du message: Révélations

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.     Index du Forum -> Cimetière -> Rôle Play Sexe Changing Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com